ÉCHAFAUDAGE EXTÉRIEUR CONSIGNES DE SÉCURITÉ

LES PRODUITS OU INSTRUCTIONS DE MONTAGE PRÉSENTÉS DANS CES PAGES PEUVENT ÊTRE SOUMIS AUX CODES ET RÉGLEMENTATIONS LOCALES. L'UTILISATEUR DU PRODUIT A LA RESPONSABILITÉ DE SE CONFORMER À CES RÉGLEMENTATIONS, S'IL Y A UN CONFLIT ENTRE CES LIGNES DIRECTRICES ET LES RÈGLEMENTS LOCAUX, LES RÈGLEMENTS LOCAUX SE SUBSTITUENT À CES LIGNES DIRECTRICES.

Exigences pour échafaudages

Un échafaudage doit être érigé, modifié et démonté par une personne qualifiée ou sous la supervision d'une personne qualifiée. Cette personne doit s'assurer que l'érection est effectuée correctement et que le matériel utilisé est le bon.

Tout l'équipement doit être inspecté avant utilisation pour s'assurer de son bon fonctionnement et qu'il est approprié aux besoins.

La base doit être ferme et de niveau pour supporter la charge de l'échafaudage, les travailleurs et le matériel de travail. Les assises et vérins à vis sont requis sur tout sol ou condition de sol instable ou lorsque des ajustements de niveau sont requis. Les assises doivent être en bon état, rigides

Les vérins à vis doivent être ajustés dans les limites spécifiées par la réglementation locale.

Les cadres doivent être à la verticale, de niveau et espacés adéquatement pour supporter les charges.

Pour empêcher la séparation des composantes, des goupilles d'accouplement doivent être utilisées. La séparation peut être causée par l'effet du vent sur les plates-formes sécurisées ou par l'effet de levier causé par l'équerre de côté sur l'échafaudage. Tous les joints doivent être fixés sur les tours d'échafaudage roulant ou autoportant.

Sur les tours d'échafaudage roulant ou autoportant, la hauteur de l'aire de travail ne peut dépasser 3 fois la largeur de la base (règle du 3 pour 1).

Un échafaudage construit au-delà de la règle du 3 pour 1 doit être attaché et sécurisé correctement à une structure ou bâtiment pour empêcher le renversement. L'attachement de l'échafaudage peut nécessiter l'expertise d'un ingénieur professionnel.

Les garde-corps doivent être installés sur tous les côtés ouverts de l'aire de travail où une personne pourrait tomber d'une hauteur de plus de 10 pi (3 m). Le garde-corps du haut doit être installé à 40-44 po (102-112 cm) au-dessus du niveau de l'aire de travail. Une barre intermédiaire doit être placée entre la barre du haut et la plinthe, si utilisée, ou à mi-chemin entre la barre du haut et la plate-forme si aucune plinthe n'est utilisée.

Des plinthes doivent être installées sur tous les côtés d'une plate-forme où il serait possible que des outils ou du matériel puissent rouler et tomber de la plate-forme. La plinthe doit avoir au moins 4 po (10 cm) de haut. Si du matériel doit être empilé à une hauteur plus haute que la plinthe, il faudrait alors utiliser du grillage pour empêcher que du matériel ne tombe de l'échafaudage.

Avant d'ériger l'échafaudage

Quel sera l'utilisation de l'échafaudage? Par exemple, travail léger (un ou deux travailleurs; peindre un mur) ou travail lourd (plusieurs travailleurs avec de l'équipement lourd sur les plates-formes)?

Quel sera la hauteur de l'échafaudage? Est-ce que l'échafaudage sera érigé en une opération ou au fur et à mesure que le travail progresse?

Est-ce que le sol est ferme? Est-ce qu'il peut supporter la charge de l'échafaudage, des travailleurs et du matériel?

Est-ce que l'échafaudage devra être attaché? Comment l'attachera-t-on? Est-ce que les attaches seront déplacées au fur et à mesure que le travail progresse?

Est-ce que l'échafaudage sera couvert ou cloîtré pour être protégé des éléments? Y a-t-il des dispositifs pour ajouter des attaches à la structure attenante?

Quelle sera la méthode d'accès et de sortie? Par exemple, échelle inclinée, échelle verticale, escalier à l'intérieur de l'échafaudage ou directement des étages de la structure du bâtiment.

Dans un échafaudage à plusieurs niveaux, combien de niveaux seront chargés de matériel au même moment? Les services d'un ingénieur seront-ils requis pour faire les calculs de la charge totale anticipée et possiblement concevoir l'échafaudage et les assises?

Si une tour roulante est requise, considérer la surface du sol, la restriction de hauteur (la règle du 3 pour 1) et les dangers (tels que les lignes à haute tension, les trous dans le sol, etc.).

L'inspection de l'équipement

L'équipement qu'on prévoit utiliser doit être inspecté pour s'asurer qu'il est en bon état et convenable pour le travail . Vérifier les points suivants :

Assises: bonne grandeur et force pour supporter les charges. Pas de fentes ni de pourriture.

Cadres: pas de fissures dans les points de soudure. Pas de pliures ou de bosses sur lestubes horizontaux et verticaux. Cadres bien à la verticale et à l'équerre avec les croisillons. Verrous pour les croisillons en bon état de fonctionnement. Goupilles d'accouplement bien en place et fixées aux cadres.

Croisillons et barres diagonales : droits et sans bosses ou pliures aux extrémités. Pivots en bon état. Pas de rouille excessive.

Plates-formes tout aluminium ou avec contre-plaqué : pas de craquelures ou déformations. Verrous fonctionnent correctement. Toutes les vis et boulons bien en place. Pas de brûlures ou de bout brisé. Si la surface supérieure de la plate-forme a un fini antidérapant, pas de pourriture ou délaminage du contre-plaqué en dessous de la plate-forme.

Équerres de côté ou de bout : point d'attaches sans distorsions. Pas de fissures dans les soudures. Pas de pliures, de bosses ou tous signes d'usure.

Garde-corps : droit, sans bosses ou pliures et sans rouille excessive.

Roues: de même grandeur et du même manufacturier. Bonne rotation et le pivot sous la tige fonctionne correctement. Mécanisme des freins fonctionne adéquatement. Bande de roulement sans détérioration.

Vérins à vis : pas de craquelures dans la soudure où le verrin est attaché au haut de la roue. Aucun dommage au filet, ni de gondolement de la base. Pas de fissures dans les points de soudure. Écrous d'ajustement de bonne grandeur et vissés correctement.

Autre équipement: faire l'inspection de tout autre équipement de la structure. L'équipement endommagé devrait être étiqueté et marqué comme non-conforme pour l'usage. Informer le superviseur pour que personne ne les utilise.